PNL/Coach de vie

DJAMILA SCHAFTER

par Djamila Schafter

PNL/Coaching de vie

Le coaching est une méthode qui cherche à faire émerger chez le coaché les ressources qui sont en lui, son potentiel pour générer réflexions, mouvements et prises de décision.

Le coaching est une méthode humaniste. Son objectif est d’apporter l’aide nécessaire à la personne qui en fait la demande, lui donner les moyens pour mieux gérer et diriger sa vie. Le coaché est toujours acteur et responsable des décisions qu’il prend.

Le coaching  terme galvaudé parce que mis à toutes les sauces, est tout un art d’accompagner une personne vers la maîtrise des événements de sa vie. C’est un métier et comme tout métier, il suppose une formation solide car on ne s’improvise pas coach du jour au lendemain.

Le coaching est d’abord un savoir-faire, un savoir-être  et un  savoir-agir mais le coaching est aussi une éthique, une posture et une conduite dans le respect de l’autre. C’est une disciple avec ses règles, sa rigueur et sa déontologie.

Le coaching  prend la forme d’entretiens  entre le coach et son coaché, le premier pose des questions pertinentes suscitant des réponses aussi pertinentes qui visent à aider le coaché à voir plus clair en lui et en la situation qu’il vit.

Le coaché saura alors, avec l’aide de son coach, mettre des mots sur ses blocages pour mettre en place les actions qui le mènent vers le changement, le  développement et l’épanouissement…

Le coaching est un processus interactif, méthodique et bien structuré. C’est un puissant outil de changement et de développement personnel ou professionnel.
Le coach c’est d’abord et avant tout celui qui écoute, pose les bonnes questions, reprend les mots du coaché pour ne pas les altérer par ses propres représentations, et c’est aussi celui qui adapte les outils dont il dispose en fonction de la problématique de son coaché.

 

Les outils du coaching et de la PNL

L’écoute active : c’est un espace de liberté. L’écoute invite à libérer la parole, les sentiments et les émotions

  • Ecouter c’est comprendre le cheminement mental de l’autre : ses suppositions, ses croyances, ses besoins et ses valeurs…
  • Ecouter c’est avoir accès au contenu du discours de l’autre ;
  • Ecouter c’est être attentif au non-verbal : les intonations, le rythme, les inflexions de la voix… et au para-verbal : les gestes, les expressions, les postures.

Le questionnement : l’intérêt de la question est dans la réponse qu’elle suscite. Le questionnement permet au coach  de :

  • comprendre la situation du coaché ;
  • définir avec lui un objectif clair ;
  • vérifier le degré de sa motivation et de son implication.

La reformulation : C’est se mettre au diapason de son coaché.

  • Reformulation-reflet : c’est se reconnaître dans les mots restitués ;
  • Reformulation-clarification : c’est être sur la même longueur d’onde. Elle lève toute ambiguïté ;
  • Reformulation-déduction : c’est une manière de fournir au coaché les éléments de compréhension qui l’aident à progresser. Elle intervient quand la relation de confiance entre le coach et son coaché est bien installée.

Les outils de la PNL (programmation Neuro-Linguistique)

Programmation : le terme de « programmation » est emprunté au langage informatique. Toute notre vie nous nous programmons pour éviter de tout réapprendre à chaque fois. Lorsque notre programmation devient bloquante, il faut la changer, c’est ce que préconise la PNL.

Neuro-linguistique : le langage véhicule nos représentations, nos expériences et nos perceptions du monde. Et c’est grâce aux mécanismes complexes de notre cerveau que la production, la compréhension et la reconnaissance du langage sont possibles.

Ces techniques reposent sur quatre fondamentaux, à savoir : le recadrage, l’ancrage, la dissociation et la synchronisation.

Quelques outils utilisés en PNL

  • Les niveaux logiques
  • Les positions de perception
  • Toutes les techniques sur les croyances (croyances au sens large du terme : tout ce que nous considérons comme vrai)
  • La ligne du temps
  • Le recadrage en six pas …

La PNL permet de mettre en place des actions pour atteindre les objectifs fixés de façon écologique.

C’est un bel outil de changement, de communication et de connaissance de soi et des autres.